leramina

Pullip, Couture, Passion…

Little Dolls Paris IV : concours PHOTO

Poster un commentaire

20170712_LDP4_ban

Le concours photo du salon de la Jolie Poupée

Pour le Little Dolls Paris IV, nous vous proposons de gagner vos entrées pour le WE.
Pour cela, participez et remportez le concours photo qui se déroulera directement sur la page FaceBook à partir du 1er octobre et jusqu’au 1er décembre 2018.

Un album sera créé et vous pourrez tous voter à grands renforts de « j’aime ». Les auteurs des 3 photos les plus populaires se verront offrir deux pass week-end pour le salon !

************************************************

Le thème : « Illustrer la légende de la nouvelle Atlantide »

 

L’Atlantide était une île peuplée d’une civilisation avancée à plus d’un titre, culture, sciences, art, démocratie, malheureusement la nature voulu que l’île soit extrêmement instable et dépendante des forces techtoniques.
Vint une époque où cette instabilité ne laissa plus de doute quand à son aboutissement. L’île serait bientôt submergée et toute la civilisation Atlande devait disparaître à jamais au fond des eaux.

Alors le gouvernement Atlande tint conseil et bien des jours durant ils discutèrent des possibilités qui s’offraient à eux.
 Nombreux étaient ceux qui pensaient qu’il fallait renoncer à l’île et aller prendre place sur le continent mais ce faisant, ils renonceraient à toute leur culture et leur avance car aucun des peuples du continent n’était prêt à concevoir la plupart des idées et le savoir-vivre propre au peuple des Atlandes.
 Une petite partie se convainquit qu’il était possible de trouver une autre île pour réinstaller la civilisation.
 Enfin quelques-uns, malgré tout leur savoir, voulurent faire confiance à leurs dieux car la science même en Atlantide n’avait eu raison de la foi.

Les 1er prirent les plus grands vaisseaux et partir sur les côtes. Beaucoup furent tués ou mis en esclavage, le moindre nombre put s’intégrer mais tous perdirent la mémoire de ce que fut l’Atlantide.
Les 2sd prirent de plus petites embarcations et partirent sur les océans à la recherche d’une nouvelle île. Cependant les océans sont durs même pour les plus savants et les plus endurants alors il y eu des naufrages, des disparitions et si certains touchèrent terre, aucun ne parla plus jamais de l’Atlantide.
Les derniers enfin prièrent leurs dieux de leur venir en aide. Chaque jour, chaque heure, ils suppliaient et promettaient jusqu’à leurs enfants si l’Atlantide était épargnée.

Le dernier soleil sur l’île se leva, les tremblements secouaient les derniers Atlandes. Dans une demeure de belle facture, un père et ses 5 filles priaient encore et toujours les dieux. Soudain l’une d’entre elle se leva et se porta jusqu’aux plages dévastées au devant des flots déchaînés. L’océan devant ses pas commença à reculer loin, très loin, toujours plus loin et une vague gigantesque se prépara dans le lointain.
Tout était perdu.
La jeune fille entendit alors un murmure à son oreille.
« Es-tu prête à te sacrifier pour tous les tiens ? »
La jeune fille se retourna, sur la grève son père et ses sœurs se tenaient serrés, attendant sans faiblir le coup qui devait bientôt les abattre.
Le murmure dans le vent reprit :
« Es-tu prête à te sacrifier pour tous les tiens ? »
D’une voix tremblante, elle répondit par l’affirmative.
Alors, au devant de la vague, Poséidon apparu sur son char tiré par deux chevaux aux sabots de bronze, il attrapa la jeune fille et la déposa prêt de lui puis passant par dessus l’île, une myriade de coquillages transparents vinrent créer une coque protectrice. Enfin la vague s’abattit et l’eau recouvrit tout sur des lieues alentours masquant à jamais la fière Atlantide.

La jeune Atlande se tournant vers Poséidon lui demanda,
« Qu’est-il advenu de l’Atlantide ? »
« Pour votre dévouement chère enfant, l’Atlantide est perdue, épargnée à jamais au fond des océans mais pour toujours vivante par ceux qui y sont demeurés », lui répondit-il
« Et moi que vais-je devenir ? »
« Toi, aujourd’hui et pour longtemps, tu m’appartiens mais tu seras heureuse car je prends soin des miens »

Alors Poséidon sur son char plongea au fond des eaux emmenant avec lui la jeune Atlande. On dit qu’ils se plurent tellement qu’ils eurent 15 enfants, 7 filles et 8 garçons. On dit aussi que l’Atlantide est une cité perdue aux yeux des hommes mais qu’elle demeure sous les flots.

 

.

************************************************

Faites-nous parvenir vos participations au plus vite à littledollsconcours@gmail.com
ou par MP à Mina Grobis sur Facebook.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s