leramina

Pullip, Couture, Passion…

Présentation

J’essaie au maximum de partager ma passion mais il est difficile d’annoncer les nouveautés sur un site. J’ouvre ce blog, ce sera plus facile ainsi. De plus, je pourrais ajouter ici certaines choses qui ne peuvent trouver pleinement leur place sur le site. A terme (c’est à dire lorsque j’aurais réussi à comprendre quelque chose aux tutoriels, je ferais basculer le blog pleinement sur le site).

Site Leramina, un point c’est tout

Mais pour commencer, petite présentation généraliste de la thématique : L’univers des pullips (poupée de collection), ma petite couture, moi (euh non pas trop en fait).

L’univers des pullips :

C’est l’environnement dans lequel je vous entraîne avec ce blog. Les dolls, les poupées et plus particulièrement celle qui constitue l’essentiel de ma collection : La Pullip.

La Pullip est une poupée créée en 2003 par l’artiste coréen Cheonsang Cheonha, et commercialisée au commencement par Jun Planning, une société japonaise spécialisée dans les poupées ciblant les jeunes adultes. Je ne trouve pas d’informations précises sur cet artiste hélas. La société a fait faillite en 2009 et fut reprise par la société coréenne GROOVE.

GROOVE est une entreprise qui fonde sa production sur la fabrication de poupées et d’accessoires de collection en collaboration avec des licences incluant les films, les animes, les mangas et les marques de vêtements à la mode. La Pullip, son produit phare est une poupée de collection dont la production a commencé durant l’été 2003 et se veut reflèter les différentes facettes des jeunes filles. Aujourd’hui, GROOVE produit une famille complète de produits avec, outre la Pullip (jeune fille), le Taeyang (jeune homme), la Dal (adolescente), la Byul (pré-adolescente), l’Isul (pré-adolescent), et les mini-pullip ou mini-dal (réplique miniature et version chibi).

Chaque poupée arrive complète en boite avec sa tenue, ses accessoires et sa propre personnalité qui peut être représentative d’un courant artistique, d’un style vestimentaire ou tiré de personnages de fictions… Elle est composée d’une tête, dont le visage (faceplate) est peint, renfermant un mécanisme avec globes oculaires, pupilles (eyeship), paupières et cils; d’un corps articulé qui a évolué avec les années (nous en sommes au type 4 depuis 2010); d’une perruque (wig).

Destinées à la collection, elles n’ont pas pour autre vocation que d’être exposées dans des vitrines, mais leur popularité augmentant et les attentes des européens étant différentes, elles sont devenues pour beaucoup un véritable support de création. Que ce soit au niveau de leur personnalité (customisation du maquillage, des yeux, des cheveux, du corps…), de leur garde-robe (couture, tricot, crochet…), de leur environnement (doll-house, miniatures…), de leur utilisation (écriture de fictions, photostories, shooting, mise en situation…). Certains amateurs ont acquis une réelle notoriété dans la communauté et sont, à ce titre, considérés comme de véritables artistes et leurs créations comme des œuvres d’art.

Je suis entrée dans le monde des dolls en 2007 en découvrant de curieuses poupées à grosse tête : les pullips. Pour vous révéler exactement les faits, je suis tombée en amour devant une poupées de 30cm à bouclettes blondes et tenue de Maid dans une boutique de goodies de Paris, pour aussi vite déchanter en découvrant son prix. Et puis quelques temps plus tard, je me suis dit qu’elles seraient peut-être moins chères sur internet… Effectivement et c’est ainsi que débarqua Callisthène, alias Thénie, une pullip Stica  chez moi.

Je ne pensais pas, alors, qu’il y avait une telle communauté et une telle activité et que le simple fait d’acheter cette petite chose me mènerait à tout cela. Mais quelques clics et recherches plus tard, sur les traces d’Alice, je plongeais dans le terrier du lapin blanc pour découvrir un autre monde.

Tout un univers en vérité car entre les blogs, les forums, les sites de vente, les galeries, le vocabulaire, les usages et les diverses communautés plus ou moins miscibles entre elles, j’avoue que je me suis sentie bien bien perdue. Aujourd’hui c’est un peu mon monde et j’y suis comme un poisson dans l’eau. A ce jour, je possède 36 pullips (dont les 6 de la Série RozenMaiden), 3 dals (dont 2 RozenMaiden), 1 blythe, 1 middie-blythe, 3 little-pullips (dont une sur obitsu) et la pukifée pong pong dont je rêvais.

Mes pullips en 2010
Ma famille en 2010

Ma petite couture :

J’ai commencé à coudre à la main quelques tenues pour mes puces ou pour les autres dans le cadre des swaps, mais il faut bien avouer que cette envie de créer que j’avais déjà eu plus jeune m’a alors complètement absorbée. J’ai investi dans une machine à coudre d’abord (une jolie singer offerte par mon chéri) et J’ai fini par vendre mes créations afin de pouvoir racheter de quoi coudre (un vrai cercle vicieux). Tissus, rubans, boutons, perles, décorations en tout genre c’est fou le prix de tous ces colifichets mais il est si difficile d’y résister aussi. L’ouverture de la boutique « Petites demoiselles » à quelques pas de chez moi et proposant le dépôt-vente de créations autour de la poupée a été une opportunité de rendre mes créations accessibles à d’autres.

Moi :

Pas grand chose de plus à dire que là :

Site Leramina.net

Une réflexion sur “Présentation

  1. J’aime ce nouveau blog !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s